Les tests augmentés par l'IA sont là pour vous aider

Les tests augmentés par l’IA sont là pour vous aider

[ad_1]

Le codage augmenté par l’IA est là, et au lieu de jouer le rôle d’un développeur, il aide à rendre la vie des développeurs plus facile et moins fastidieuse.

GitHub Copilot, qui a d’abord été publié en tant qu’aperçu technique l’été dernier, est un exemple populaire de codage augmenté par l’IA. Il y a aussi le DeepMind code alphabétique Oui Page de gardequi est une solution de test unitaire pour le code Java.

Dans un récent Temps SD en direct! Lors de l’événement, le PDG de Diffblue, Mathew Lodge, a expliqué qu’il existe des catégories principales de codage augmenté par l’IA :

  1. Complétion automatique du code, ce que fait GitHub Copilot
  2. Des systèmes d’encodage spécialement conçus pour gagner des concours de codage, c’est là qu’Alphacode entre en jeu.
  3. Écrire des tests unitaires, où Diffblue s’intègre, ainsi que des solutions comme EvoSuite et Ponicode de CircleCI.

Selon Lodge, l’IA est utile pour augmenter l’écriture de tests unitaires car lors de l’écriture de programmes de test, le nombre de tests possibles est exponentiel. L’application de l’IA est un moyen d’effectuer une recherche intelligente dans cet espace.

« Nous examinons l’ensemble de tous les programmes de test possibles, et nous voulons l’ensemble de programmes valides et exécutés, qui génèrent une couverture élevée et que les développeurs trouvent faciles à lire », a déclaré Lodge.

Lodge a expliqué que Diffblue utilise ce qu’on appelle la recherche probabiliste pour trouver les solutions les plus probables dans la zone de test.

« Vous n’êtes pas assuré d’obtenir la meilleure solution, et ce n’est pas le but, car la seule façon d’obtenir la meilleure solution est d’examiner toutes les possibilités. Mais vous obtiendrez une bonne solution avec ce type d’approche la plupart du temps », a expliqué Lodge.

Ensuite, une fois qu’un test échoue, c’est à ce moment-là qu’un développeur ou un spécialiste de l’assurance qualité doit intervenir et découvrir pourquoi.

Diffblue Cover écrit des tests unitaires de régression pour le code Java, ce qui signifie que vous pouvez écrire des tests pour l’ensemble de l’application afin d’obtenir une base de tests.

Selon Lodge, l’un des avantages des tests de régression est que vous pouvez les exécuter sur un nouveau code ou sur des modifications du code existant.

« Nous pouvons réduire considérablement le temps nécessaire à l’exécution de CI », a déclaré Lodge. «Donc, vous obtenez des échecs de test et les échecs de test peuvent être parce que vous avez cassé quelque chose que vous ne vouliez pas casser, ou cela peut être intentionnel. Et après cela, vous pouvez mettre à jour la ligne de base Diffblue avec les nouveaux tests.

Un autre avantage principal est la rétention des développeurs. Alors que les entreprises sont aux prises avec la réalité de la Grande Démission, conserver leurs meilleurs développeurs est une priorité et une façon de garder ces développeurs à bord est de s’assurer qu’ils sont satisfaits de ce sur quoi ils travaillent, ce qui signifie en couper certains. des tâches plus banales, ce que font ces solutions augmentées par l’IA.

Pour en savoir plus, regardez le webinaire « Copilot to Cover : le codage augmenté par l’IA n’est pas votre robot Overlord – il est là pour vous aider”, disponible sur demande dès maintenant.

[ad_2]

Source link

Share iT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.